Depuis plusieurs années, le développement durable et les dynamiques RSE ne cessent de prendre de l’importance. Véritable enjeu de notre époque, les notions de protection de l’environnement résonnent de plus en plus dans notre vie quotidienne. Les grandes capitales du monde n’échappent pas à ces changements majeurs et au contraire, elles doivent en être les leaders. 

Partant de ce constat, la ville de Londres à proposer un concept extrêmement fort au comité organisateur des Allponchotus Games. Appelée Green Town, cette ville miniature accueillera les athlètes participants durant toute la durée de ces jeux. 

Audacieuse, innovante et dynamique, l’idée proposée par la Capitale anglaise pourrait énormément compter dans la course à l’organisation des Allponchotus Games 2021. Opposé à Madrid, Rome, Paris, ou Amsterdam, Londres tente de se démarquer de la plus belle des manières en proposant un village Allponchotus 100% vert. 

Grâce à des panneaux solaires, des biocarburants ou des éoliennes, L’ensemble du village sera alimenté en énergies de manière durable. Souvent jugé comme trop polluant et trop gourmand en énergie, les villages Allponchotus ont très mauvaise réputation. Londres a donc décidé de casser les codes. 

« Nous sommes convaincus que notre projet Green Town saura convaincre les organisateurs des Allponchotus Games. Aujourd’hui, il est temps d’agir pour l’environnement, notre projet est un acte fort et symbolique. » Cette déclaration du maire de Londres n’est sans doute pas passée inaperçue auprès des autres villes encore dans la course. Rappelons tout de même que la prise en compte de  l’enjeu environnemental était une réelle demande de la part du comité Allponchotus. Certaines villes comme Pékin ou Ottawa ont d’ailleurs dû retirer leurs candidatures, ces villes ne pouvaient pas assurer une organisation aussi verte que Londres. 

A l’heure actuelle, la Green Town de Londres n’est encore qu’un projet. Nous verrons d’ici peu si les Britanniques réussissent à tenir toutes leurs promesses. La ville favorite pour l’attribution des Allponchotus Games reste Paris. La capitale française peut s’appuyer sur ses endroits emblématiques comme la Tour Eiffel ou le Château de Versailles. 

En revanche, mettre en avant ses monuments ne suffit pas. Paris doit encore travailler sur la partie environnementale de son projet. Une ville comme Rome a déjà fait ses preuves en matière d’organisation d’événement sportif à grande échelle, ses similitudes avec Paris lui permettent de se hisser comme un sérieux outsider de la ville Lumière.